La CGEM et l'UGTM veulent renforcer la concertation pour gérer les impacts de la crise sur l'emploi

La CGEM et l'UGTM veulent renforcer la concertation pour gérer les impacts de la crise sur l'emploi

Casablanca, 12 octobre 2020 - La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et l'Union Générale des Travailleurs du Maroc (UGTM) ont souligné, lundi à Casablanca, la nécessité de renforcer la concertation entre les partenaires socio-économiques pour gérer les impacts du Covid-19 sur l'emploi.


À l'issue d'une rencontre avec le secrétaire général de l'UGTM, Enâam Mayara, le président de la CGEM, Chakib Alj, a indiqué que les discussions ont porté sur des points de convergence et de divergence sur divers sujets d'actualité notamment le projet de loi sur les syndicats et les organisations professionnelles, le projet de loi sur la grève, ainsi que les points concernant la législation du travail.

Les deux parties ont également insisté sur la nécessité d'activer les mode alternatifs de règlement des conflits et surtout le dispositif de la médiation sociale et ce, pour anticiper tout risque d'impacts de cette pandémie sur l'emploi et l’entreprise, a-t-il relevé.

Pour sa part M. Mayara a fait savoir que cette rencontre, qui s'inscrit dans le cadre de la concertation tripartite entre l'UGTM, le Gouvernement et la CGEM, s'est également consacrée aux défis qui impactent les entreprises marocaines et l'économie nationale, compte tenu de la crise actuelle.

Cette rencontre a été également l'occasion d'aborder la mise en œuvre des dispositions de l'accord du 25 avril 2019, en coordination avec les différents partenaires, a-t-il ajouté.

 

Source : MAP