La CGEM coorganise un workshop sur le repositionnement du Maroc dans les chaînes de valeur industrielles

La CGEM coorganise un workshop sur le repositionnement du Maroc dans les chaînes de valeur industrielles
Casablanca, le 20 juillet 2020 – La Banque Européenne de Reconstruction et de Développement (BERD) à travers son programme d’appui aux entreprises financé par l’Union Européenne, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), la Bourse de Casablanca organisent conjointement un workshop sur le thème “Le repositionnement du Maroc dans les chaînes de valeur industrielles post-covid-19”, mardi 21 juillet 2020 à 16h par visioconférence. 
 
Dans un contexte de crise sanitaire et économique internationale, et après une première vague de réponses ciblées apportées à ses clients, la BERD a souhaité s’engager de manière plus profonde envers l’entrepreneuriat marocain en mettant à la disposition des entreprises les recommandations nécessaires à un redémarrage fort et nouveau de leur activité et ce, à travers une série de workshops abordant à la fois des thématiques transverses et sectorielles. 
 
Intitulée ‘Back To Business’ et ayant pour objectif de fournir aux entreprises marocaines impactées par la crise des solutions concrètes, opérationnelles et directement applicables sur le terrain, cette initiative, construite sous forme de 9 workshops, apportera des éclairages sur, à la fois des problématiques transverses à plusieurs industries (les chaînes de valeur, l’export, l’économie circulaire, l’entrepreneuriat inclusif, le conseil…), et sur des problématiques sectorielles plus spécifiques  et importantes pour l’économie marocaine (agro-industrie, logistique, plasturgie, tourisme,…). Elle sera couronnée par la publication d’un livre blanc de recommandations.
 
Cette rencontre, qui réunira des experts nationaux et internationaux, des représentants des institutions gouvernementales, des fédérations et associations sectorielles et des entreprises, s’inscrit dans le cadre de l’initiative “Back to Business” lancée par la BERD, ainsi que dans le cadre des actions de la CGEM et de la Bourse de Casablanca pour accompagner et soutenir les entreprises marocaines dans la gestion de la crise et de l'après-crise induite par la pandémie du covid-19.
 
Ce workshop de lancement propose ainsi d’analyser la place du Maroc dans les chaînes de valeur en cours de reconfiguration et de traiter les évolutions passées et à venir des chaînes de valeur mondiales. Les intervenants débattront également des relations de dépendance au sein de ces chaînes, vues sous le prisme de l’intelligence économique, qui permettent le déplacement de la valeur et rendent sa captation plus aisée, notamment pour les entreprises industrielles marocaines.
 
Dans ce sens, ce workshop sera aussi l’occasion de comparer le positionnement des entreprises marocaines à celui d’autres pays émergents, à travers un focus sur les maillons de la chaîne sur lesquels la valeur se crée et se créera de plus en plus à l’avenir. Dès lors, dans ce qui pourrait être une nouvelle phase de globalisation, la question se pose de savoir si les chances de la PME marocaine sont plus élevées que par le passé.
 
D’autres points, tels que le rôle de l’avantage compétitif du Maroc pour capter ce nouveau business au sein des chaînes de valeur, ou celui de l’intégration dans les chaînes de valeur régionales comme préalable à l’intégration dans les chaînes de valeur mondiales ou encore celui des contraintes de préservation des chaînes de valeurs dans les écosystèmes traditionnels, seront également discutés.