Salaheddine Mezouar : Le Maroc dispose d'un potentiel de développement énorme, notamment dans les régions

Salaheddine Mezouar : Le Maroc dispose d'un potentiel de développement énorme, notamment dans les régions

Le Maroc dispose d’un potentiel de développement énorme et «nos sources de croissance se trouvent, aussi, dans les régions», a souligné le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), M. Salaheddine Mezouar.

Dans un entretien publié dans le dernier numéro de l’hebdomadaire international «Jeune Afrique», M. Mezouar a évoqué la «feuille de route» de l’Organisation patronale, notamment en matière de création d’emplois, «un défi qu’il souhaite voir relevé au niveau régional». 

«Au cours des trois années de notre mandat, nous voulons créer un rapprochement entre le secteur privé et les initiateurs des programmes de développement régional», a affirmé le président de la CGEM qui a mis l’accent par ailleurs sur l’ambition, entre autres, que nourrit son programme de mettre en place un pacte pour la croissance et l’emploi. 

«C'est de cette façon que l'on parviendra à répondre à la problématique de l'insertion des jeunes dans le monde du travail », a-t-il estimé en soulignant la nécessité d'accompagner l'innovation et l'entrepreneuriat eux, «car c'est primordial pour la création d'emplois».

M. Mezouar a, dans ce cadre, interpellé les jeunes sur le fait qu’un «premier échec n’est pas une fatalité et qu’il faut persévérer», faisant état de l’intégration, dans le programme de la CGEM, de la création d’un fonds de garantie, pour les besoins en fonds de roulement, afin de redonner de l’oxygène aux entreprises en difficultés.

Une organisation comme la nôtre est tenue de défendre les intérêts des entreprises et, bien évidemment, l’emploi, a-t-il insisté.

Elle peut jouer un rôle de médiation notamment pour éviter que, par incompréhension ou par réaction, les crises ne prennent une grande ampleur, a ajouté le patron des patrons qui a qualifié de «primordiale» la réactivation du Conseil de la concurrence.

L’entretien du président de la CGEM a été publié dans le cadre d'un dossier consacré à la jeunesse marocaine, l’"une des principales ressources du royaume".