Rencontre annuelle Africaine du Pacte Mondial des Nations Unies le 14 novembre à Casablanca

Rencontre annuelle Africaine du Pacte Mondial des Nations Unies le 14 novembre à Casablanca

Casablanca, le 31 octobre 2018 – Le Réseau Maroc du Pacte Mondial des Nations Unies (Global Compact Network Morocco) et la CGEM organisent, le 14 novembre 2018 à partir de 9H au Sofitel Tour Blanche Casablanca, la rencontre annuelle Africaine du Pacte Mondial des Nations Unies.

Cet événement connaitra la participation de Salaheddine Mezouar, Président de la CGEM, Nezha El Ouafi, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable Chargée du Développement durable, Nizar Baraka, Président du Conseil Économique, Social et Environnemental, Philippe Poinsot, Coordonnateur Résident des Nations Unies pour le Développement au Maroc, Judy Njino, Présidente du Groupe Africain des Réseaux du Pacte Mondial des Nations Unies et Hatim Aznague, Président de Sustainable Developement’s Youth.

La rencontre portera sur l’interaction entre l’Objectif de Développement Durable (ODD) 4 « Accès à l’Éducation de Qualité » et l’ODD 8 « Travail Décent et la Croissance Économique ». Les retombées de cet événement toucheront un ensemble plus large d’ODDs parmi les 17 des Nations Unies.

A noter que, le Réseau Maroc du Pacte Mondial des Nations Unies a été annoncé lors de la COP22 et officiellement lancé par la signature d’un Mémorandum d’Entente le 5 mars 2018 entre la CGEM, le PNUD Maroc et les Nations Unies. Il est dirigé par un Conseil d’Administration présidé par Mme Saadia Slaoui Bennani, Présidente de la Commission Entreprise Responsable et Citoyenne de la CGEM. 7 entreprises leaders soutiennent cette initiative à savoir Atlanta Assurances, BMCE Bank of Africa, Cosumar, Crédit Agricole du Maroc, Lydec, Les Eaux Minérales d’Oulmès et Maroc Telecom.
 
Destiné aux entreprises, le Pacte Mondial est une initiative des Nations Unies, adoptée en 2000, qui promeut la conduite responsable des affaires en soutien aux 17 ODDs. Elle compte actuellement plus de 12 000 participants à travers le Monde, dont près de 10 000 entreprises via 70 réseaux locaux pays dont une dizaine en Afrique.