La CGEM et Optimum Conseil présentent les résultats de l’enquête 2017 sur la transformation de l’entreprise

La CGEM et Optimum Conseil présentent les résultats de l’enquête 2017 sur la transformation de l’entreprise

Casablanca, le 18 octobre 2017 - La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et  Optimum Conseil ont présenté aujourd’hui à Casablanca, les résultats de leur enquête sur le thème « Les patrons Marocains face à la transformation de leur entreprise ».

Réalisée entre mai et juillet 2017 et s’adressant aux dirigeants de grandes entreprises et de PME représentatives de l’économie marocaine, cette étude a permis de capter les tendances et les enjeux qui conduisent les entreprises à s’engager dans un processus de transformation.

Les principaux enseignements de l’enquête sont comme suit :

  •  La Transformation est un enjeu stratégique pour les entreprises : les dirigeants des entreprises marocaines sont de plus en plus conscients que la réussite de leurs stratégies s’accompagne de paliers de transformation successifs, menés progressivement sur la durée.
  •  Quels que soient les défis stratégiques, les secteurs ou la typologie d’entreprise, il y a une constante qui ressort des perceptions et problématiques évoquées par les dirigeants questionnés, et qui confirme nos convictions :

-          La Transformation est devenue non seulement un processus permanent, mais surtout un élément fondamental du Management et de la Gouvernance des entreprises.

-          Transformer son entreprise, c’est assurer durablement sa performance et son développement.

  •  Néanmoins, les dirigeants sont confrontés à des menaces structurelles, qui constituent un frein pour leurs projets ou leur développement : le poids de l’économie informelle, le facteur humain reste au cœur des problématiques de transformation, l’environnement régalien (environnement législatif, administration, poids de la fiscalité)
  •  Les défis stratégiques que les dirigeants comptent adresser au cours des 3 prochaines années, portent en premier lieu sur des enjeux de performance, qu’elle soit commerciale (dans une logique de conquête de marchés) ou opérationnelle (dans une logique de pilotage et de maitrise de l’activité). L’innovation, comme facteur de différenciation et levier de développement, vient en 3ème lieu.
  • En ce qui concerne la mise en œuvre de de la Transformation, il est acquis aujourd’hui qu’il s’agit d’un processus permanent et progressif et notamment pour les grandes entreprises. Les leviers prioritaires identifiés pour l’avenir portent sur l’agilité des organisations, le développement des compétences (notamment du middle management qui reste un besoin fort et des compétences qui porteront les nouveaux défis stratégiques de la digitalisation, de l’innovation, de l’ouverture sur l’international).

Pour rappel, la première édition de cette enquête a été menée en 2014. Elle a permis de réaliser un état des lieux des pratiques et préoccupations des Dirigeants devant engager leur entreprise dans un processus de transformation.