Ateliers de restitution de l’enquête nationale d’actualisation des codes de gouvernance

Ateliers de restitution de l’enquête nationale d’actualisation des codes de gouvernance

Casablanca, le 24 octobre 2019 - Dans le cadre des travaux de la Commission Nationale de Gouvernance d’Entreprise (CNGE), coprésidée par la CGEM, la Commission Éthique et Bonne Gouvernance de la Confédération a organisé,  les 22 et 23 octobre au siège de la CGEM, des ateliers de restitution de l’enquête nationale d’actualisation des codes de gouvernance marocains.

Le Maroc s’est engagé dans une série de réformes pour améliorer durablement le climat des affaires et faciliter l'investissement avec la mise en place notamment de la CNGE. Fruit d’une large concertation entre les secteurs public et privé, la CNGE a établi, en 2008, le premier Code Marocain de Bonnes Pratiques de Gouvernance d’Entreprise, complété ensuite de codes spécifiques.

Dans ce sens, il a été décidé d’actualiser les codes de gouvernance existants à travers l’accompagnement de cabinets spécialisés en gouvernance et retenus après appel d’offres, à savoir Nestor Advisors et El Quortobi.

L’enquête a ainsi été administrée aux PME dont le chiffre d’affaires est inférieur à 200 millions MAD, aux sociétés d’assurances, aux sociétés faisant appel public à l’épargne et aux banques. Elle avait pour objectif d’obtenir une vue d'ensemble de l’usage des codes et des pratiques de gouvernance au Maroc, ainsi que des enjeux et des besoins exprimés en termes de gouvernance mais également tout retour d’expérience quant à l’appropriation des codes déjà mis en place.

Ces ateliers thématiques, destinés aux entités ayant participé à l’enquête, ont été l’occasion de rappeler le contexte du projet et sa méthodologie tout en en présentant les résultats. Cet événement a également permis aux participants d’échanger sur leurs pratiques de gouvernance et sur les bonnes pratiques y afférentes.